Rechercher
  • camilleberreur

Ma plus belle histoire d'amour

« Du plus loin que me reviennent, l’ombre de mes amours anciennes… » comme dit la chanson, Elle fut longue la route et je l’ai faite la route, celle-là qui menait jusqu’à elle

mon Âme Sauvage

Longtemps insoupçonnable, je grandis radicalement coupée d’elle dans un environnement où cette idée même d’âme n’existe pas j’essaie de m’adapter, rentrer dans le rang, faire comme les autres échec.

j’ai peur, je fais tout pour être la plus discrète possible, invisible serait l’idéal, muette je cherche en souterrain, en sous-marin, je me raccroche au souvenir lointain de son chant, les chevaux m’en rapprochent, ils me rappellent à ma soif de liberté pourtant je vis en cage cadenassée je ne vois pas d’autre option, je me morfonds, m’ennuie, m’éteins, impuissante à sortir de là pourtant je les entends, je commence même à les voir, celles-là qui chantent, qui dansent, qui s’éveillent et réveillent

mes sœurs sauvages

à leur contact je ressuscite, je retrouve le chemin, fouilles archéologiques en mon être pour excaver le trésor - inaltéré,

Elle est bien là - me regarde, me sourit avec un air malicieux de « je t’attendais » Bienvenue, me dit-elle

RESPIRATION - ÉCLOSION : enfin. Réunies.

« et mes guerriers de passage, à peine vus déjà disparus, mais à travers leurs visages, c’était déjà son image, »

la chanson reprend

« c’était elle déjà et le cœur nu, je refaisais mes bagages et poursuivais mon voyage, sur la longue route qui menait vers elle, sur la longue route j’allais le cœur fou, ma plus belle histoire d’amour, c’est Elle, »

Photo : Marine Lécroart Merci chère magicienne


15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout